Open Access. Powered by Scholars. Published by Universities.®

Engineering Commons

Open Access. Powered by Scholars. Published by Universities.®

Education

Selected Works

Professor Djilali IDOUGHI

Architecture orientée services

Publication Year

Articles 1 - 2 of 2

Full-Text Articles in Engineering

Vers Un Développement Orienté Services Des Applications Interactives Dans Le Domaine De La Logistique, Étude De Cas, Djilali Idoughi, Christophe Kolski Feb 2009

Vers Un Développement Orienté Services Des Applications Interactives Dans Le Domaine De La Logistique, Étude De Cas, Djilali Idoughi, Christophe Kolski

Professor Djilali IDOUGHI

Cet article contribue au domaine de l’interaction homme-machine (IHM), en proposant un cadre méthodologique global en vue de la spécification de systèmes interactifs dans le domaine de la logistique, pouvant aller jusqu’à la e-logistique. La logistique est vue au sens large en étudiant les besoins des différents acteurs d’une organisation complexe, vis-à-vis de l’exploitation de nouvelles technologies où l’accent est mis sur les services web et l’architecture orientée services. Le cadre proposé a été appliqué sur une étude de cas complexe représentative, relative à la fonction logistique d’un groupe agro-alimentaire.


Approches Orientées Services Web De L'Ihm De Supervision : Nouvelles Solutions Technologiques Pour Les Ingénieurs Et Nouvelles Problématiques Pour Les Ergonomes ?, Djilali Idoughi, Christophe Kolski Sep 2006

Approches Orientées Services Web De L'Ihm De Supervision : Nouvelles Solutions Technologiques Pour Les Ingénieurs Et Nouvelles Problématiques Pour Les Ergonomes ?, Djilali Idoughi, Christophe Kolski

Professor Djilali IDOUGHI

RESUME Dans cet article, nous considérons l’IHM de supervision dans un contexte technologique nouveau et en constante évolution, lequel est caractérisé par des aspects impor-tants comme la mobilité et la coopération entre acteurs d’une part, et l’inter connectivité, l’interopérabilité et l’hétérogénéité des systèmes industriels utilisés d’autre part. De nouvelles solutions technologiques « attrayan-tes » pour les ingénieurs devraient conduire à de nouvel-les problématiques pour les ergonomes.